Un nouveau modèle d’enseignement rendu possible grâce à une architecture moderne

L’école Hessenwald à Weiterstadt en Allemagne est un exemple d’architecture contemporaine dotée d’un bon rendement énergétique qui offre un nouveau modèle d’enseignement et de pédagogie. 

Au cœur du modèle et du bâtiment : un atrium de trois étages bien éclairé et bien aéré.

E-book gratuit  Construire des écoles de meilleure qualité  Téléchargez cet e-book et découvrez 6 éléments de design dont les architectes  peuvent se servir pour concevoir les écoles de demain. Télécharger le e-book

Une architecture moderne en milieu rural

Dans les environs, tout le monde parle de l’école Hessenwald. Les professionnels, la communauté locale, les élèves, les usagers et les enseignants sont tous enthousiasmés par le nouveau complexe scolaire. L’école accueille 700 élèves des villes et villages avoisinants. Malgré la taille du bâtiment, le cabinet d’architectes basé à Stuttgart Wulf Architekten a réussi à l’intégrer dans son environnement (grâce à une conception aux allures de pavillons agglomérés) tout en traduisant le concept de la pédagogie ouverte dans un langage architectural clair et contemporain. Au centre de l’édifice : un atrium lumineux et bien ventilé qui relie l’ensemble du complexe.

L’atrium construit sur trois niveaux relie la salle d’assemblée, la salle de pause, le théâtre et la salle de musique. Six lanterneaux VELUX fournissent des conditions de luminosité naturelle optimales. La lumière douce et diffuse qui pénètre dans le bâtiment par les lanterneaux contraste avec le jeu de lumière créé par les protections solaires perforées de la façade, générant ainsi une atmosphère équilibrée.

Verrières de toit de l'école de Hessenwald en Allemagne

Ce design architectural ouvert soutient une approche ouverte de l’apprentissage, avec une série d’espaces communs que les élèves peuvent utiliser indépendamment.

Les verrières comme pièce maîtresse

L’école Hessenwald accueille plusieurs degrés d’enseignement (secondaires inférieur, moyen et supérieur), ce qui permet aux élèves de changer de niveaux en fonction de leurs résultats.

Toute l’école est conçue pour faciliter une approche ouverte de l’apprentissage. Le cœur et point central de cette démarche est l’atrium. La structure cubique de l’atrium est clairement visible de l’extérieur comme un corps indépendant alors qu’à l’intérieur il couvre trois étages et relie différents espaces d’apprentissage.

Les verrières sont placées dans des puits de lumière découpés dans le plafond en métal déployé, les faisant presque ressembler à des luminaires. Cependant, la lumière naturelle et vive qu’elles fournissent en fait un élément unique qui confère à l’atrium son aspect époustouflant.

Le caractère durable au cœur du complexe

Les lanterneaux VELUX contribuent également au concept énergétique du bâtiment. En hiver, les grandes surfaces vitrées dans le toit fournissent de l’énergie en chauffant l’air à l’intérieur de l’atrium, et par conséquent les différents pavillons, du moins en partie. En été, l’air chaud peut s’échapper par les modules de ventilation des verrières linéaires afin que les températures restent agréables.

L’école a été conçue conformément aux directives pour un bâtiment durable dans l’arrondissement de Darmstadt-Dieburg. Les cubatures basses et claires de la construction solide et les bonnes propriétés de stockage garantissent de faibles coûts d’entretien grâce à des mesures passives, alors que des matériaux de construction robustes permettent un entretien minimal dans le temps. Le chauffage est produit par un système de biomasse installé dans un autre bâtiment. L’utilisation de la masse thermique dans les plafonds en béton apparent ainsi que le refroidissement automatique de nuit grâce aux panneaux de la façade et les unités de ventilation des VELUX Modular Skylights de l’atrium permettent d’éviter les chaleurs excessives en été.

Verrières de toit de l'atrium de l'école de Hessenwald en Allemagne

Cela a pour résultat ce que le directeur de l’école, Markus Bürger, décrit comme un « climat intérieur idéal ».

« Un climat dans lequel on est à l’aise, façonné par la sublime architecture, les conditions lumineuses et la température agréable. Pour que les enseignants et les élèves travaillent bien ensemble, la base – c’est-à-dire l’espace – doit être bonne. Il n’est pas ici uniquement question de climat intérieur, mais bien de climat d’apprentissage », affirme Markus Bürger.

Une pluie de récompenses

En 2017, l’école a reçu une kyrielle de prix architecturaux. Cela prouve qu’avec l’école Hessenwald, wulf architekten a réussi à relever les défis constitués par les nouvelles approches progressives de l’enseignement et de l’apprentissage combinées à un design architectural moderne.

« La meilleure chose à faire pour que les gens se sentent en bonne santé est d’utiliser des matériaux et quantité de lumière pour créer des espaces de qualité. »

Alexander Vohl, partenaire chez wulf architekten